Comment l'ostéopathie peut-elle m'aider suite à mon accouchement?

Les forces exercées par les contractions et l’expulsion du bébé peuvent amener, chez la mère, des lésions au niveau du bassin et de la colonne vertébrale. Il est possible de retrouver des lésions malgré le fait que l’accouchement ce soit bien déroulé et que la femme ne note aucune séquelle post-accouchement.

La position la plus courante pour accoucher est celle sur le dos. Cette position amène des tensions importantes aux niveaux des hanches, de la colonne lombaire et de la dure-mère pour ne nommer que ces zones.

L’épidurale, effectuée pour soulager les douleurs pendant l’accouchement, crée une cicatrice au niveau de la dure-mère ce qui peut amener une perte de la mobilité vertébrale. Cette perte de mobilité peut entraîner des symptômes locaux mais également à distance.

Nous devons également noter l’épisiotomie ou les déchirures naturelles du périnée qui peuvent amener des symptômes tels que de l’incontinence urinaire, de l’incontinence fécale (gaz, liquide ou solide) et /ou de la dyspareunie (douleur aux relations sexuelles) mais également une diminution de la mobilité aux niveaux des hanches et de la colonne vertébrale.

Tous ces signes et symptômes peuvent être prévenus ou améliorés par les traitements ostéopathiques.

Bonne vie familiale!